Albert Kisonga: «J’ai connu un calvaire avant d’être relevé de mes fonctions d’ambassadeur» (Lire et écouter. Archives importantes)

 

 

LE MILLION

 

CET ARTCILE RENTRE DANS L'HISTOIRE DE CHANGE IN CONGO, " LA REFERENCE DES SITES CONGOLAIS SERIEUX ", CAR C'EST PAR SA PUBLICATION QUE NOUS AVONS L'IMMENSE HONNEUR DE CELEBRER NOTRE MILLIONIEME VISITEUR A 17H54 PRECISE (heure de Paris GMT+1) CE DIMANCHE 06 NOVEMBRE 2016, JOUR DU SEIGNEUR !


BRAVO A TOUTE L'EQUIPE ET A VOTRE DEVOUEMENT ET VIGILANCE SANS RELACHE !


ENSEMBLE CONTINUONS LE BON TRAVAIL AVEC LE PROFESSIONNALISME QUI CARCTERISE NOTRE SITE, JUGE COMME SANS PAREIL PAR LES INTERNAUTES. CETTE RECONNAISSANCE NOUS VOUS LA DEVONS TRES CHERS COLLABORATEURS A TRAVERS LE MONDE !


OU QUE TU SOIS, SOIS REMERCIE ET FIER DU TRAVAIL ACCOMPLI POUR LA "CAUSE", POUR LE CONGO !


A TOUS BRAVO !


La Rédaction CICNews, 06 novembre 2016

 

Le millionième visiteur se trouve parmi les 11 premiers lecteurs de cet article
Albert Kisonga Mazakala, éditeur du journal « Demain le Congo ». Radio Okapi/Ph. Kelly Nkute
Albert Kisonga Mazakala, éditeur du journal « Demain le Congo », est un ancien ambassadeur de la RDC en Belgique. Il est l’invité du magazine Grand témoin cette semaine.

Il parle de son parcours professionnel, de la création de son journal et raconte ses rencontres avec plusieurs dirigeants congolais auprès de qui il a travaillé.

Albert Kisonga a notamment travaillé avec de Patrice Lumumba, Anicet Kashamura, Joseph Mobutu et Laurent Désiré Kabila.

Nommé par Laurent Désiré Kabila en 1999, il a été ambassadeur de la RDC en Belgique pendant trois ans.

Dans son entretien avec Kelly Nkute, il parle de son expérience à la tête de cette ambassade. Il confie le « calvaire » qu’il a vécu , entre autre  le non-paiement de son salaire pendant plusieurs mois, avant d’être relevé « brutalement » de ses fonctions par le président Joseph Kabila.

 

Vous pouvez suivre l’intégralité de cet entretien

Source : Radio Okapi

A écouter aussi absolument sur ce lien : Albert Kisonga: «J’ai connu un calvaire avant d’être relevé de mes fonctions d’ambassadeur»

.

Bravo les gars ! En plus, le hasard veut que vous publiiez un article sur l'Ambassadeur Rachel Albert Kisonga Mazakala, l'homme qui me confia la mission d'organiser les Célébrations des 40 ANS DE L'INDÉPENDANCE DU CONGO du 30 juin 2000 dans une Belgique franchement hostile au Mzee, sans un sou et en..., 3 mois seulement ! MISSION IMPOSSIBLE !
Bien sûr qu'on réussira ! Koffi régnait avec LOI, quand il était encore un Artiste, il viendra. Wemba, le premier à m'avoir dit oui, se désistera peu avant (autre engagement ou studio), mais le fait que c'était le seul a avoir tout de suite dit OUI ! Cela me donnera du Cœur à l'ouvrage. On se téléphonait souvent à cette époque. Et à chaque fois, il me rassurait et m'encourageait ! L'Ambassadeur Kisonga me nommera Coordinateur Général, avec pleins pouvoirs, voiture de fonction et chauffeur, cartes de visites officielles avec drapeau à 6 étoiles du Congo.., mais pas un sou ! ! À ce jour, ça reste ma mission la plus dure pour le Congo ! Blague à part. Les Belges finiront par payer... La veille quasiment, et le Congo un peu avant ! Koffi fera un très beau discours avec les Fally Ipupa, Gibson, etc. Le Grand Quartier Latin. C'est à cette occasion qu'avec Christian Lusakueno on remettra dans les oreilles des Belges et de la Diaspora "INDÉPENDANCE CHA CHA", bombardé sur les ondes de la Fm belge..., à mes frais, bien sûr ! Mais c'est là que tout se joua ! Cette chanson mythique et emblématique qui avait totalement disparu ne quittera plus jamais la scène musicale mondiale !
Dieudonné Kabongo, Pie Tshibanda, Ngeleka, Pas Mal Plus, Zicoman, etc., personne ne manquera. C'est la première fois que Rtl couvrira nos activités par Michel Martin !
Tout le monde venait à moi. J'avais mon bureau à l'Ambassade. Les producteurs de Kirikou cherchent des voix pour les personnages, c'est chez bibi que l'on vient..., etc., jusque pour la version néerlandaise !!!
D'ailleurs, c'est là que la plate-forme du Combat fut bâtie. Et accompagné de Dieudonné Kabongo, je l'annonçai sur la Rtbf... (Cadence avec Brigitte Graffé.) Il n'y a pas de génération spontanée ! Tout est conçu pierre par pierre. Vous avez beau l'appeler "Combat", c'est une Machine de Guerre où tout a été pensé ! "WAR MACHINE" ! Et le programme se déroule. on peut juste l'accélérer ou, hélas, ce que nous faisons le plus souvent, le ralentir... It's all up to you ! Et on s'en lave les mains.
Une terrible énergie avait été mise en branle. C'est là que je conçus le projet Yambi que la bande à Kanambe volera..., 7 ANS PLUS TARD ! Etc., etc. (Ils n'en ont, Dieu merci, qu'exploité une partie. Je l'avais envoyé au Roi Albert ♔, au Mzee, à la Communauté Française, au CGRI, à Julianna Lumumba alors ministre de la Culture, etc. C'était en fait l'argumentaire qui fera craquer les cordons de la bourse.)
Je démissionnai le lendemain des festivités, et ne voulus PLUS JAMAIS ENTENDRE PARLER DES CONGOLAIS ! PLUS JAMAIS !
(Personnellement, c'est ce jour-là que je compris que le Mzee allait échouer.)
(Quel désordre quand l'argent que j'avais réussi à " fabriquer " arriva ! Merde !
Je gérais pourtant des intellectuels, profs d'unifs, médecins, Associations en pagaille, artistes, créateurs de mode (dont Koko Kreation)à qui je tiens à rendre hommage avec Marie-Jo Dafrias), exposants d'arts, tableaux, masques, etc., au milieu des premiers Combattants (qui étaient alors trrrrès respectueux. Autres temps, autres mœurs.)
10 ANS PLUS TARD, ARMAND TUNGULU M'OBLIGERA À SORTIR DE MA RÉSERVE... Grrrrr !
Les Congolais n'ont en rien changé... GRRRRR !
J'ai juste repris les commandes d'une fusée construite de a à z (depuis 1998 avec "Les journées culturelles Congolaises" après les passage du Mzee suite à l'agression rwandaise. (De grâce, épargnez-nous vos "Combattants" qui existaient avant cette date (dont personne ne se souvient, par ailleurs)... Notre Combat, le seul, se déclenche avec l'agression rwandaise. Vu !). On ne s'improvise pas pilote d'un engin dont "on" ne comprend décidément pas grand chose.
Ce n'est pas un jeu ! Un jour vous le comprendrez.
Malgré que je m'étais psychologiquement préparé à recevoir des insultes après le travail bien fait (leçon apprise de mon Père, et qui sait toujours curieusement vérifié. J'espère que vous en sortirez un jour. Une preuve indiscutable d'une perte de repères culturels) !

.

TWEET HISTORIQUE SUR FACEBOOK

    1. QUI VA ETRE LE MILLIONIEME VISITEUR DE CHANGE IN CONGO ?

      C'est sur cet article que Change in Congo dont nous saluons l'Excellence du travail va célébrer son millionième visiteur. Sera-ce toi ?

      Good luck / Bonne chance

      Ecrivons l'Histoire

     

     

     

     

    Armand Tungulu Mudiandambu BRAVO ! C'EST FAIT GRÂCE A TOI !

    .

    QUI SERA LE DEUX MILLIONIEME ?

    RENDEZ-VOUS EST PRIS AVEC TOI !

     

    cic

    Compteur

    mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
    mod_vvisit_counterCette Semaine833
    mod_vvisit_counterCe Mois - ci28170
    mod_vvisit_counterAu Total2350377


    Sur Facebook