Tshisekedi prêt au dialogue sans Soriano alias Katumbi. .. Le vent aurait-il tourné ?

 

ÉTIENNE TSHISEKEDI TOURNE TOTALEMENT LE DOS À MOÏSE KATUMBI ET DONNE LA FACE À SON HOMOLOGUE KABILA

by jambocreation/ 7 décembre 2016/ RDC/ Pas de commentaire

Alors qu’au départ, Monsieur Tshisekedi disait au dialogue sans moise Katumbi et tous les autres prisonniers politiques encore en détentions à Makala, le voici hier mardi 6 Décembre 2016 (en cette date de la prestation de serment de la première mandature de Monsieur Kabila) à la CENCO avec les cadres de son parti pour chercher à négocier directement avec le président Kabila.

Là, vous remarquerez que :
– Le patron du rassemblement n’était pas là dans cette rencontre, ni aucun membre du rassemblement ne l’avait accompagné
– Tshisekedi est allé demander à Kabila de respecter les accords d’Ibiza, Venus, Monaco et autres signés par les délégués de la MP et de l’UDPS, qui consistaient à ce que son fils soit nommé premier ministre du gouvernement de transition en gardant toujours le chef de l’État actuel à la tête du pays pour une durée de 36 mois (soit 3 ans),
– Tshisekedi a jeté son carton rouge et considère que « la date du 19 Décembre 2016, sera une date normale comme toute les autres » comme l’avait déjà annoncé Monsieur Willy Mishiki dans les antennes de la RADIO OKAPI en novembre dernier.

QUESTIONS

1. Pourquoi a-t-il menti le peuple en l’incitant à la mort en date du 19-20 Septembre 2016 ???

2. Est-il sûr de réussir à faire respecter la constitution en poussant le président Kabila à quitter le pouvoir en date du 19 décembre, alors sans élection, au cours de cette rencontre ???

3. À SUIVRE ! ! !

Source : Jambo News

 

Dialogue: Tshisekedi réfuse de prendre Kabila au téléphone, les incroyables révélations!

 

Le magazine Jeune Afrique fait des nouvelles révélations sur le duel Kabila-Tshisekedi dans le dossier du dialogue nationale. Selon Jeune Afrique, le président Joseph Kabila n’en finit plus d’envoyer des émissaires à Étienne Tshisekedi, tant à Kinshasa qu’à Bruxelles, le...

 

 

image: http://i1.wp.com/www.direct.cd/wp-content/uploads/2015/01/5485f4dc35707696bafaf1ef3.jpg?resize=838%2C470

Joseph Kabila

Le magazine Jeune Afrique fait des nouvelles révélations sur le duel Kabila-Tshisekedi dans le dossier du dialogue nationale.

Selon Jeune Afrique, le président Joseph Kabila n’en finit plus d’envoyer des émissaires à Étienne Tshisekedi, tant à Kinshasa qu’à Bruxelles, le président de l’UDPS est actuellement en convalescence.

Il s’agit de le convaincre de participer, avec son parti – l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) -, au Dialogue national et inclusif censé s’ouvrir prochainement.

Selon un proche de Tshisekedi, cité par le Jeune Afrique: « Kabila a même entrepris de payer des arriérés d’indemnité de sortie qui datent de l’époque où Tshisekedi était le Premier ministre de Mobutu ».

Des pourparlers ont été même organisés, à Ibiza et à Venise, entre des représentants des deux parties. « Tous frais payés par le régime », commente notre interlocuteur. Mais le « Vieux Tshitshi », 83 ans, multiplie les signaux contradictoires.

« Tantôt il se déclare partant, tantôt il pose des conditions inacceptables, raille un proche du chef de l’État. Il lui arrive même de refuser de prendre Kabila au téléphone ! »

Dans une ultime tentative de conciliation, ce dernier a dépêché à Bruxelles, le 26 novembre, deux jours avant l’annonce de la convocation du Dialogue, Léonard She Okitundu, un ex-ministre des Affaires étrangères. Sans plus de résultat.

Avec Jeune Afrique


En savoir plus sur http://www.direct.cd/actu/2015/12/09/63004.html#tdKRoVefydcG7j8O.99

cic

Compteur

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterCette Semaine1656
mod_vvisit_counterCe Mois - ci5889
mod_vvisit_counterAu Total2365423


Sur Facebook